Trail : Enduro

 
DEONTOLOGIE DE NOTRE TRAIL
 
  L’ENDURO, LE FREE-RIDE, LE ALL-MOUNTAIN…


L’ENDURO, LE FREE-RIDE, LE ALL-MOUNTAIN, LE CROSS COUNTRY etc...
Ce qui compte c’est d’appeler "un chat un chat". Sans parler de la Descente et du Cross Country, il est vrai qu’il y a moins de différences entre les autres disciplines. De ce fait, nous avons tendance à mettre en avant celle du moment et actuellement c’est de l’enduro qu'il est le plus souvent question. Dans tous les cas le "All-Mountain" couvre à lui seul plusieurs disciplines (XC en montagne, raids, randonnée...) avec des dénivelés très variables sans obligation de profils , alors que l'Enduro requiert quelques impératifs sur un subtile équilibre entre les dénivelés positifs appelés liaisons, et ceux négatifs, portions ou la discipline prend toute sa dimension.
Le matériel est forcément différent. Les vélos All Mountain demandent moins d'exigences partie cycle que sur ceux des vélos d'Enduro qui sont davantage "Bodybuildés". Bref, avec tous ces mots barbares tout le monde a le droit de se mélanger un peu les pinceaux.
Nous avons établi un cahier des charges concernant les deux disciplines, et nous avons scrupuleusement suivi celui-ci. Le profil du Trip Enduro nous offre 70% D- pour 30% D+, avec des transferts et liaisons variés, alors que le Trip All Mountain comporte très peu de transferts, sera moins engagé techniquement, moins axé sur les descentes, avec plus de pédalage (tous les détails dans les programmes)
 


LE CHOIX DE LA SITUATION GEOGRAPHIQUE DE NOTRE TRAIL :


Après avoir visionné les cartes, vous comprendrez rapidement la situation géographique. Nous sommes à 6 heures de Marrakech et nous vous proposons de rouler sur les versants sud du Jbel M’GOUN, second plus haut sommet de la chaîne de l’Atlas culminant à 4068 mètres. Nous nous situons alors dans la région du HAUT ATLAS CENTRAL.
Le plus haut sommet de tout l'ATLAS étant celui du Jbel TOUPKAL culminant à 4167 mètres, au cœur du HAUT ATLAS OCCIDENTAL et surplombant la ville rouge. Nous avons choisi de rouler dans le HAUT ATLAS CENTRAL pour plusieurs raisons :

- La tranquillité : sur notre trip nous ne croiserons que des autochtones (berbères et nomades selon la saison).
- L’authenticité : Forcément, lorsque l’on se trouve loin de tout, c’est l’essentiel qui prend le dessus sur notre environnement, que de belles leçons…
- Grandeur et beauté des paysages : l’espace, la lumière, la végétation, l’altitude (nous nous situons entre 1600 et 3000 mètres pendant au moins 5 jours). De part sa climatologie, les versants sud du M’GOUN nous offrent une saison plus longue grâce à un microclimat tempéré (nous sommes au nord de la vallée des Roses).
- Connaissance du terrain : cette région SAID la connaît comme sa poche, c’est normal c’est la sienne (n’oublions pas que SAID a débuté très jeune à l’âge de 15 ans dans la profession comme cuisinier, chauffeur, guide de montagne, avant de rencontrer FRANCOISE).
 



Voir cartes
A QUI S’ADRESSENT NOTRE "TRAIL FOXES" ?


Pratique régulière du vtt sur terrain varié et technique, bonne condition physique nécessaire. Notre tracé est unique et rassemble un maximum de cas de figures. Nous sommes à 90% de singles dans des paysages tous les jours différents, du pur ride, sous forme de trail.
C’est tout de même six jours de vélo sur un terrain exigeant pour le matériel et son pilote.
Pour info, rouler avec un tout suspendu est obligatoire, avec au moins 130mm pour les débattements. Bref, au minimum un All Mountain bien préparé fera l'affaire, ou un Enduro bien chaussé sera au top, dans le cadre de son utilisation (davantage de détails dans les programmes)
 


NOS TRACES :


Concernant nos trips, nous avons mis en place un cahier des charges bien rempli. Un séjour sportif quel qu’il soit, implique pour le client des dépenses financières importantes, c’est pour cela qu’en tant que professionnel, chaque poste doit être scrupuleusement soigné et être à la hauteur de ce qui est annoncé. Afin de personnaliser au maximum le tracé de nos trips nous essayons de dénicher des passages peu fréquentés, ré-ouvrons et nettoyons des "singles" abandonnés, au moins nous ne dérangeons personne lors de nos passages, préférons un petit détour dans un village pour accéder à une quelconque curiosité, c’est donc un travail minutieux. Nous avons travaillé plusieurs années de manière ponctuelle avec les villageois, et au fil du temps et des parcours cela a généré du travail et des échanges très positifs avec la communauté Berbère. Nous entretenons donc les sentiers, et les nomades sont ravis de cette situation, sachant qu'ils sont leur unique voie de communication desservant et traversant vallées, plateaux, plantations, jardins, villages, fermes et bergeries.
Ensuite, nous pouvons nous retrouver à une altitude avoisinant les 3000 mètres, envahis par un calme indescriptible et contempler les couchers de soleil qui sont toujours un grand spectacle, sans oublier les innombrables senteurs de l’Atlas. Nous empruntons quelques pistes davantage fréquentées ce qui nous amène à rencontrer plus de population locale et donc de profiter de la gentillesse des marocains dont leur hospitalité n’est plus à prouver.
Quand nous croisons des nomades, nous nous saluons, parfois nous partageons un thé ensemble et la journée petit à petit se remplit de souvenirs. Bref, aujourd'hui, dans les montagnes qui peuplent notre territoire, tout le monde connaît les Renards.


 




L’INTENDANCE ET L’ENCADREMENT :


Chaque biker se doit de transporter avec lui son consommable & l'outillage qui lui permettra d’être autonome en cas de petites réparations.
Dans tous les cas, pannes /coups de fatigue / blessures ou autres, le 4X4 est toujours joignable et à moins d’une heure du groupe. A l’intérieur de celui-ci, vous y trouverez trousse de secours, le stock d’eau, une caisse à outils, vos effets personnels etc.…
En fonction du parcours, au moment du déjeuner, nous nous restaurerons sur le terrain soit avec notre cuisinier, en gîte ou chez l’habitant. Sur nos trips et pour des raisons de qualité d’encadrement et de sécurité, vous serez accompagnés toujours par deux guides. Un qui ouvre, et un qui ferme. Pour info, un groupe n’excède jamais plus de 10 bikers.
 


L’HEBERGEMENT ET LA NOURRITURE :


Nous savons très bien que nous ne pouvons satisfaire à 100% tous les clients.
Certains vont préférer l’éloignement total pour gagner en authenticité au détriment du confort après une grosse journée, et pour d’autre le contraire.
Comme nous l’avons indiqué quelques paragraphes plus hauts, nous recevons les accompagnants qui sont souvent les épouses ou compagnes, et là nous devons assurer un confort autre que celui d’un simple gîte de montagne. Là aussi, nous avons toujours une solution, en maisons d’hôtes avec chambres très convenables avec eau chaude.
Côté culinaire, évitez de boire de l’eau et de croquer des légumes crus ce qui est une généralité, la plupart des voyageurs étant censés le savoir.
Un des points forts du Maroc, c’est la cuisine avec ses produits frais saisonniers.
Mais en dehors des circuits touristiques, les plats ont une autre saveur et sont toujours copieux, les petits déjeuners sont riches et le pain excellent.
Afin d’éviter d’acheter une quantité de barres énergétiques, sachez que nous fournissons au quotidien un cocktail de fruits secs locaux suivant la saison dont l’efficacité n’est plus à prouver. Il ne vous restera que votre boisson énergétique à gérer.
 


LA SECURITE :

TRES IMPORTANT !
Nous insistons toujours auprès de nos clients sur le fait qu’ils ne sont plus sur leur spot d’entraînement habituel mais par contre sur un terrain forcément nouveau, très changeant, réservant son lot de mauvaises surprises (cailloux, sable, argile, matière volcanique, buissons, grosses ornières etc..) alors, "VIGILANCE". L’altitude, la fatigue du voyage, les émotions, et d'autres facteurs, nous rendent plus vulnérables, ceux qui voyagent le savent, se mettre "Gaz" le premier jour ne sert à rien, c'est la "boîte" assurée, et la fin du séjour programmé. C'est vraiment dommage pour le concerné et en plus cela perturbe considérablement le groupe.
Cependant, les chefs de file et "Soudeurs" en tout genre devront laisser leur "EGO" à la maison. Ici nous prenons du bon temps, nous n'avons plus rien à prouver, nous sommes en vacance au Maroc.
En gros gardez en sous le pied, vous attendrez votre retour en France pour à nouveau flirter avec vos limites.


OBLIGATOIRE !
Dans le cadre de vos voyages privés à l’étranger, il faut savoir que votre CARTE BLEUE donne droit gratuitement à une assistance médicale. Pour cela, vous devez nous fournir une attestation d’assistance médicale que l’on peut facilement obtenir avant votre départ auprès de votre conseiller bancaire ou sur le NET.
Munissez vous de votre carte bleue et suivez les instructions sur
www.europ-cartes.com. Il suffit de déclarer les dates de votre séjour au MAROC. Vous recevrez en retour une attestation de couverture indiquant le nom du correspondant local de votre assureur en cas d’accident. Ces coordonnées nous permettront de contacter rapidement votre « assister » via téléphone mobile pour prise en charge des frais d’intervention médicale et éventuellement du rapatriement. La compagnie d’hélicoptère, HELICONIA basée à Marrakech est habilitée et équipée pour les évacuations sanitaires dans la zone Transatlas à la seule condition que votre assurance garantisse la prise en charge des frais d’évacuation sanitaire.

- En cas de blessures légères nous sommes bien évidemment autonomes.
 


  Info
 

La pratique du "Copier/coller" d'un site web à un autre étant monnaie courante au Maroc, nous précisons que nous sommes à 100% les auteurs de l'ensemble du contenu de notre site (rédactionnel / Photos / Vidéos).

Haut de page.

 
©. 2013-2017